logo APF
APF Formation Paris 9/11 rue Clisson 75013 Paris
Tél : 01 40 78 63 73 - Fax : 01 45 65 43 45
Loading Mise à jour de ma sélection...

(b) La relation d’aide dans l’accompagnement des maladies évolutives

EN INTRA
Durée : 2 à 4 jours
Délai : 2 à 3 mois
Prix : Devis sur demande (En savoir + dans nos conditions générales de vente)
Votre contact en région
Demande de devis personnalisé

Nous consulter pour l'éligibilité du programme
Les pertes progressives des fonctions motrices, intellectuelles ou sensorielles qui ont lieu à un rythme aléatoire contraignent les soignants à une adaptation continue de leur pratique et de leur mode relationnel.
Comment établir un projet de vie face à une situation qui évolue ? Comment traiter des demandes qui se modifient ? Pour adopter une attitude aidante face à cette situation difficile, les professionnels doivent clarifier en eux ce qui peut contribuer à limiter la densité de leur écoute et faire obstacle à la qualité de la relation.

Fiche intra  à télécharger en PDF

 

Objectifs

  • Développer une attitude adaptée dans la Mettre en œuvre une démarche aidante à l’égard de la personne accompagnée et de sa famille, face à l’évolutivité de la maladie et du handicap.
  • Repérer et analyser les besoins et les attentes en fonction de l’évolution de la maladie et du handicap.
  • Adapter son écoute face aux personnes en fin de vie.

 

Public / prérequis

Professionnels soignants ou éducatifs intervenant auprès de personne atteintes  de maladies évolutives.

 

Contenu indicatif

 Une large partie de cette formation s’appuiera sur les expériences et les cas proposés par les stagiaires.

 

L’accompagnement

La relation soignante, l’individu, la famille, les résidents, le groupe des usagers.

L’écoute de la personne.

La souffrance physique et psychique.

 

La perte

L’annonce du diagnostic, les modifications du projet de vie et les réorganisations psychiques du malade et de l’entourage.

Les mécanismes de défense.

La maladie vécue par les proches et ce qu’elle génère.

 

La séparation et le deuil

Le malade et son entourage, la souffrance des familles.

Les répercussions de la dégradation physique sur les modalités d’accompagnement.

Les réaménagements et les répercussions individuelles ou collectives.

La prise en compte collective des maladies évolutives.

Vers des réponses à apporter : la place de l’institution.