N° 19 Le Management des structures d’action médico-sociale questionné par la bientraitance et la prévention de la maltraitance (2011) - Études et recherche

L'APF a toujours fait preuve d'une sensibilité particulière en matière de prévention de la maltraitance, question qui s'est enfin invitée sur le devant de la scène publique de notre société. En 2007, diverses instances de travail internes à l'association ont d'ailleurs produit un guide de bonnes pratiques à l'usage de l'ensemble de ses structures, intitulé La prévention, le repérage et le traitement de la maltraitance. Le second objectif de l'APF est de constituer un observatoire permanent des situations à risques.

 Sommaire

Introduction.

- L'objet de la recherche-action.

- Les objectifs de la démarche.

- Le plan de la démarche.

- Les participants des groupes de recherche-action.

L'affirmation d'une nouvelle éthique.

- De la nécessité d'un code de conduite au sein des établissements et services médico-sociaux.

- Bientraitance et maltraitance : des concepts à géométrie variable.

- L'influence décisive de l'environnement.

- La judiciarisation des relations citoyennes.

- Tentatives de définitions.

- De quelques nomenclatures.

La prévention de la maltraitance.

- Développer une culture de la prévention.

- Interroger le fonctionnement et le management.

- Quelques fondamentaux du management.

- Adopter la "bonne distance professionnelle".

- Reconnaître le rôle capital de l'équipe de direction et des cadres.

Le traitements d’événements indésirables.

- Indifférence zéro.

- Signaler n'est pas "dénoncer" (des difficultés à signaler).

- Les divers facteurs entravant le signalement.

- Le seuil culturel d'appréciation de la maltraitance.

- La première loyauté est due au bénéficiaire.

- apprendre un nouveau mode de narration.

- Adopter une ligne claire.

La gestion postérieure à ds événements indésirables.

- Au risque de dommages collatéraux.

- Communiquer sur l'événement.

- L'intérêt de solliciter un intervenant extérieur.

Recherche-action "Prévenir la maltraitance".