N°6 Si on chantait – La chorale du foyer APF François-Morel à Evreux, une expérience à partager (2002) - Études et recherche

"Je chante, soir et matin, je chante!" Qui ne connaît pas ce refrain de Charles Trenet? Qui ne chantonne pas au moins une fois dans la journée? Ce plaisir, ce réflexe est devenu une institution incontournable au foyer François-Morel, grâce à la mobilisation d'un petit groupe de mordus. Vous découvrirez dans les pages qui suivent la longue construction de cet édifice, et j'espère que vous aurez un jour le plaisir de l'écoute et d'apprécier "in live" et en stéréo ce beau travail?.

Sommaire

Introduction.

- Méthodes et objectifs de la recherche action.

- La méthode.

- Les objectifs de ce livret.

La voix parlée et chantée - La chant choral.

- Qu'est- ce que la voix ?

- Qu'est-ce que le chant ?

- Qu'est-ce qu'une chorale ?

- Brève histoire du chant choral.

- Aspects du travail vocal.

- Les bienfaits du chant choral.

- Les particularités d'une chorale à l'intérieur d'un foyer.

- Prendre en compte les difficultés physiques.

- Adaptation du travail au public handicapé moteur.

-Adaptation spontanée des choristes.

- Présentation des enjeux.

Les intervenants et leur rôle.

- Personnes impliquées.

- Rôles respectifs de l'animateur (interne au foyer) et du chef de chœur (extérieur).

L'organisation.

- Les répétitions.

- Les concerts.

- Le répertoire.

Historique.

L'improvisation : désir et plaisir de chanter (de septembre 1998 à février 1999).

- Rencontre d'un musicien : le projet se structure (de février 1999 à décembre 2000).

- Trouver sa voix (depuis janvier 2001)

Options générales quant à la constitution du groupe choral.

- Première option prise par la chorale (approche conventionnelle).

- Deuxième option, depuis févier 2000, élaborée avec la 2e chef de chœur.

- Problématique.

Les techniques de mémorisation.

- Les diverses dispositions.

- Le fonctionnement du club mémoire.

- Evolution et perspectives.

Relations avec l'extérieur et regard des autres.

- Sorties musicales.

- Modification du regard.

- Les concerts.

- Autres rencontres avec l'extérieur.

- liens avec des chorales extérieures.

- Conclusion.

Les répercussions de l'activité chorale.

- Répercussions sur la vie personnelle des résidents.

- Répercussions sur la santé des résidents.

- Répercussions sur le comportement des résidents.

- Lutter contre la passivité et l’exclusion de fait.

- Le respect de chacun, un enjeu pour le groupe.

- La solidarité.

Quelques itinéraires.

Prospective.

- Avis de la chef de chœur.

Conclusion.

Orientation formation.

- Créer une chorale.

- Où s'adresser pour trouver un musicien extérieur.

- Comment adapter le musicien extérieur au monde du handicap.

- Quelle formation proposer.

- Questions non résolues.

- Mot de la fin.

Conclusion.