01 – La démarche palliative : un nouveau regard dans l’accompagnement au quotidien

Nouvelle formation

Sous réserve de validation par l’Agence Nationale du DPC

Si la fin de vie est un sujet délicat, les recommandations de l’HAS préconisent aujourd’hui aux structures médico-sociales d’inscrire la dimension palliative dans le projet d’établissement. Souvent associé à la question de la fin de vie, le terme « palliatif » renvoie alors chacun aux derniers moments de la vie. Cependant, la démarche palliative peut débuter de manière bien plus précoce. Lire la suite »

En inter : Paris, du 2 au 4 juin, et le 1er décembre 2020
En intra

02 – La prévention de la perte d’autonomie

Nouvelle formation

Sous réserve de validation par l’Agence Nationale du DPC

L’accompagnement des personnes en perte d’autonomie concerne un grand nombre de professionnels du soin et du travail social. Le plan national d’action de prévention de la perte d’autonomie a pour ambition de développer les compétences de ces professionnels souvent démunis face à des situations de grande dépendance. Lire la suite »

En inter : Paris, du 22 au 24 juin 2020
En intra

03 – La collaboration avec les proches-aidants : une condition de la transition inclusive

Nouvelle formation

Dans une société où la famille a évolué, où la question des aidants familiaux est posée, il est aujourd’hui nécessaire de penser des accompagnements adaptés à ces nouvelles réalités. L’appropriation de la notion d’aidants familiaux tant par les personnes concernées que par les professionnels conditionne les représentations de chacun dans ses rôles, places et positionnements. Lire la suite »

En inter : Paris, du 18 au 20 mai 2020

04 – La médiation dans le secteur médico-social : répondre aux situations de conciliation ou médiation

Nouvelle formation

La médiation est un processus de reconstruction du lien axé sur les droits fondamentaux et la qualité de vie dans une société inclusive, mis en œuvre par un tiers impartial, indépendant, qualifié, sans pouvoir de décision et en toute confidentialité. Lire la suite »

En inter : Paris, du 9 au 11 septembre 2020

05 – Les troubles du langage et de l’élocution : comment accompagner les personnes?

Les difficultés d’élocution et/ou de communication affectent en priorité les personnes atteintes de paralysies cérébrales, celles souffrant de séquelles de traumatismes crâniens ou présentant une maladie neurodégénérative. Elles peuvent également résulter d’un trouble psychique, associé ou non au handicap moteur. Comment accompagner la personne dans son expression et éviter la surinterprétation? Lire la suite »

En intra

06 – Les « comportements-problèmes » : mieux les appréhender pour mieux les accueillir

Sous réserve de validation par l’Agence Nationale du DPC

Qu’ils  interviennent  à  domicile  ou  en  établissement,  les  professionnels  peuvent  être  déroutés  face  à  des  personnes présentant des « comportements-problèmes ». Ce type de comportement répétitif, qui se traduit par des manifestations très variables, perturbe l’accompagnement proposé, et plus largement le collectif de l’institution. Lire la suite »

En inter : Paris, du 7 au 9 décembre 2020
En intra

07 – Concevoir et animer des groupes d’expression vie affective et sexuelle : de l’éducation à l’accompagnement

La sexualité se construit tout au long du développement et lorsqu’il ne suit pas le chemin « classique », les professionnels doivent s’adapter et ajuster leur pratique afin d’accompagner au mieux la personne et/ou l’entourage. L’application de ce principe dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap soulève de nombreuses questions pratiques, cliniques, juridiques et éthiques. Lire la suite »

En inter : Paris, les 25 et 26 juin puis le 14 octobre 2020

08 – La valorisation du rôle social de la personne accompagnée

Le  concept  de  la  Valorisation  du  Rôle  Social  (VRS)  propose  de  renforcer  l’identité  sociale  des  personnes  accompagnées,  en  leur  permettant  d’expérimenter  des  rôles  «  socialement  valorisés  »  et  ainsi,  rompre  le  « cercle vicieux de la dévalorisation acquise ».
Lire la suite »

En inter : Paris, les 9 et 10 novembre 2020
En intra

09 – La relation d’aide dans l’accompagnement des maladies évolutives

Les pertes progressives des fonctions motrices, intellectuelles ou sensorielles qui ont lieu à un rythme aléatoire contraignent les soignants à une adaptation continue de leur pratique et de leur mode relationnel. Lire la suite »

En intra

10 – Accompagner les personnes victimes d’une lésion cérébrale : traumatisme crânien, AVC, tumeurs…

L’expérience tout à fait singulière des lésions cérébrales génère quantité de changements dans la vie psychique de la personne : le rapport à soi, le rapport aux autres, le mode d’appréhension du monde se trouvent modifiés. Les atteintes neurologiques sont à l’origine des difficultés intellectuelles et perceptives. Lire la suite »

En intra

11 – Accueillir un enfant différent en structure collective : École, multi-accueil, périscolaire, centre de loisirs, relais assistantes maternelles, PMI…

Les évolutions législatives font que désormais, les lieux d’accueil collectifs se doivent d’être en mesure d’accueillir un enfant « différent ». Ceci n’est pas anodin et amène les professionnels de la petite enfance à se questionner non seulement sur leurs propres compétences, mais également sur les capacités de la structure à s’adapter à ce nouveau public. Lire la suite »

En intra

12 – L’enfant handicapé, sa famille, les professionnels : rôles, places et fonctions de chacun autour du projet de l’enfant

L’accompagnement de l’enfant en situation de handicap se doit de prendre en compte les composantes familiales aux différents moments de son déroulement et ce, quel que soit le cadre institutionnel (CAMSP, SESSD, établissements médico-éducatifs…). Cet accompagnement passe par la co-construction d’un projet personnalisé, réactualisé à chaque étape du parcours de l’enfant. Lire la suite »

En intra

13 – De l’adolescence à l’âge adulte en institution

L’adolescence et l’entrée dans l’âge adulte du jeune handicapé en institution ou accueilli dans un service est une étape importante. Le jeune peut vivre douloureusement cette période où ses rêves et ses désirs sont malmenés par les frustrations engendrées par le handicap. Ce passage cristallise au sein de la famille toutes les difficultés liées à la question du développement identitaire, du lien et de la séparation. Lire la suite »

En intra

14 – Accompagner les personnes handicapées vieillissantes

Nous consulter pour l’éligibilité du programme
Les questions du vieillissement des personnes handicapées et de leur accompagnement au quotidien sont de plus en plus prégnantes dans les services et établissements médico-sociaux. Lire la suite »

En intra

15 – Agressivité, opposition, colère : accompagner les troubles du comportement chez l’enfant handicapé

Les enfants handicapés accueillis dans les institutions présentent de plus en plus souvent des troubles du comportement (opposition, agressivité, refus du cadre…). Ces troubles interrogent les professionnels : de quoi sont-ils l’expression ? Ils mettent à mal leurs compétences de soignant ou d’éducateur et bousculent le travail pluridisciplinaire : qui peut faire quoi face à cette problématique ? Lire la suite »

En intra

16 – Réguler les conflits et prévenir les violences dans les pratiques professionnelles

Les établissements sanitaires et médico-sociaux sont des lieux chargés d’émotion où les sentiments de frustration, de colère et d’injustices se traduisent souvent par des situations de tensions relationnelles et de conflits. S’ils sont mal gérés, ils peuvent engendrer de la violence sous toutes ces formes et à différents niveaux : entre les personnes accompagnées et les professionnels, mais également entre les personnes accompagnées ou entre les professionnels eux-mêmes. Lire la suite »

En intra

17 – Trouver la bonne proximité dans la relation d’aide : la dynamique relationnelle

Le travail d’aide et de soin et de soin avec la personne handicapée se développe dans un cadre déterminé au sein d’une équipe pluridisciplinaire. La multiplicité des relations que cette situation génère implique le professionnel dans une dynamique relationnelle forte et les limites entre l’implication personnelle et l’implication professionnelle sont souvent difficiles à repérer. Lire la suite »

En intra

18 – Accompagner sans s’épuiser

Dans les métiers d’aide et d’accompagnement, les phénomènes d’usure professionnelle, de démotivation, de perte des compétences sont fréquents. La difficulté à mesurer son action, la monotonie de certaines tâches, l’engagement que suppose la relation d’aide présument d’un investissement personnel conséquent qui peut très vite générer fatigue, lassitude et démotivation. Lire la suite »

En inter : Paris, du 11 au 13 mai puis du 15 au 17 juin 2020
En intra

19 – Les enjeux personnels et professionnels dans la rencontre avec les familles

Dans leurs pratiques quotidiennes, les professionnels sont souvent en relation directe avec les familles des personnes qu’elles accompagnent. Cette rencontre n’est jamais neutre. Elle est chargée des représentations de chacun des partenaires ; elle confronte les professionnels à leur propre dynamique familiale. Elle suscite des émotions parfois très fortes qu’il n’est pas toujours facile de comprendre ou maîtriser. Lire la suite »

En inter : Paris, du 21 au 24 septembre 2020
En intra

20 – Approche systémique dans les pratiques professionnelles auprès des personnes en situation de handicap

S’impliquer dans le travail avec l’environnement de la personne en situation de handicap pour lui permettre de se déterminer et de s’affirmer dans ses projets de vie fait aujourd’hui partie des bases du contrat qui engage les professionnels du champ médico-social. Il leur appartient de rendre créatif ce partenariat nécessaire que les lois du 2 janvier 2002 et du 11 février 2005 organisent. Lire la suite »

En inter : Paris, du 21 au 23 octobre puis les 10 et 11 décembre 2020
En intra

21 – Accompagner la vie quotidienne : les actes essentiels, supports de la relation

Au domicile ou en institution, le personnel de proximité (aides médico-psychologiques, auxiliaires de vie sociale, aides à domicile…) accompagne les personnes dépendantes dans tous les actes de la vie quotidienne. Les repas, les soins corporels, la toilette, l’entretien du lieu de vie, les petits achats et autres démarches sont des moments clés dans la vie des personnes. Lire la suite »

En intra

22 – Accompagner la fin de vie

Nous consulter pour l’éligibilité du programme
Accompagner la personne en situation de handicap pendant la dernière période de sa vie mobilise des savoirs faire et des savoirs être spécifiques. Les besoins de la personne changent, l’engagement physique et l’implication des professionnels doivent savoir suivre cette évolution. Malgré un environnement bienveillant, ces moments peuvent rester émotionnellement lourds pour beaucoup d’entre eux.

Lire la suite »

En intra

23 – Intervenir à domicile : enjeux et pratiques de l’intervention dans les lieux de vie des personnes

L’intervention « à domicile » est une pratique d’accompagnement de plus en plus répandue. L’intérêt d’un tel dispositif paraît évident pour l’usager qui peut vivre dans son environnement personnel, à proximité de son entourage (parents, quartier…). Lire la suite »

En intra

24 – Les conduites addictives : faire face aux situations problématiques dans l’accompagnement au quotidien

Nous consulter pour l’éligibilité du programme
L’accompagnement de personnes handicapées, à domicile ou en institution, peut amener les professionnels à rencontrer des situations complexes en lien avec une addiction.
Comment faire face à une personne aux consommations excessives ? Que lui dire ? Comment intervenir sans risquer de perturber la relation ? Lire la suite »

En intra

25 – Le temps de repas : prévenir les tensions et gérer les débordements

Nous consulter pour l’éligibilité du programme
Le repas est un moment clef de la journée des résidents. Il dépasse le simple besoin de satisfaire sa faim, c’est un moment de communication qui exprime l’état psycho-affectif de la personne. Confrontés à différentes conduites alimentaires, des débordements émotionnels, de l’agitation, de l’instabilité, les professionnels doivent prendre en compte toutes ses dimensions, tout en s’assurant que le repas est bien pris par tous. Lire la suite »

En intra