logo APF
APF Formation Paris 9/11 rue Clisson 75013 Paris
Tél : 01 40 78 63 73 - Fax : 01 45 65 43 45
Loading Mise à jour de ma sélection...

(a) La fonction d’encadrement dans les organisations sanitaires, sociales et médico-sociales

Susciter l’adhésion et mobiliser les équipes pour répondre aux nouveaux enjeux et accompagner le changement.
EN INTER
Durée : 7 jours en 3 sessions (2 + 3 + 2 jours)
Lieux et dates :
- Paris, les 18 et 19 octobre puis du 14 au 16 novembre puis les 13 et 14 décembre 2018
Prix : 1610 €
Contacts
Formulaire d'inscription

Susciter l’adhésion et mobiliser les équipes pour répondre aux nouveaux enjeux et accompagner le changement. Le secteur sanitaire, social et médico-social traverse d’importantes évolutions (loi HPST, changement de logique budgétaire, évolution des modes d’accompagnement…) obligeant les équipes d’encadrement à adapter les organisations et les modes de management.

Le cadre est le garant de l’accompagnement des équipes au quotidien ; il est également personne ressource en matière d’appropriation d’un environnement professionnel en mouvement et participe à une adaptation régulière des organisations. Cette formation, appuyée sur une analyse de la fonction d’encadrant, apportera à chacun des outils et méthodes pour renforcer ses compétences managériales dans un contexte de changement.

Programme inter à télécharger en PDF

 

Objectifs

  • Situer les enjeux de la fonction d’encadrement dans un contexte en mutation.
  • Définir sa place et son rôle au sein de l’institution en repérant les caractéristiques de la fonction de cadre.
  • Mobiliser et susciter l’adhésion ; construire une culture d’équipe dans un contexte de changement.
  • Renforcer ses pratiques opérationnelles de management.

 

Public / prérequis

Professionnels exerçant une fonction d’encadrement d’équipe (directeurs, chefs/responsables de service, cadre de santé…) dans un établissement ou un service du secteur sanitaire, social ou médico-social.

 

Contenu

Partie 1 : la fonction d’encadrement un maillon essentiel pour répondre aux enjeux d’évolutions (2 jours)

Les principales évolutions du secteur sanitaire, social et médico-social – 1 jour

La compréhension de l’évolution des politiques publiques.

L’évolution de la relation avec les financeurs (appels à projets, multi-financements…).

L’appropriation de nouvelles logiques (évaluation, démarche qualité, continuité des parcours…).

La connaissance de l’évolution des besoins des publics, des techniques, des pratiques, des expérimentations…

Se positionner en tant que cadre dans un environnement en mutation – 1 jour

Les différents styles de management.

La posture managériale dans un contexte de changement.

La communication managériale au service de l’accompagnement au changement.

 

INTERSESSION

 

Partie 2 : les outils de l’encadrement (3 jours)

Le management par objectifs : du projet associatif aux objectifs individuels – 1 jour

Le projet d’association/d’établissement, outil de management.

L'adhésion des équipes pour une déclinaison des objectifs.

L’accompagnement des équipes au changement – 2 jours

Les étapes du changement : identification pour une meilleure appropriation.

La légitimité du changement : les clés de l’accompagnement.

La gestion du phénomène de « résistance » et la prévention des conflits.

L’appui aux équipes : intégrer l’accompagnement au sein des organisations de travail.

 

INTERSESSION

 

Partie 3 : une fonction « orientée » vers l’environnement (2 jours)

Les enjeux d’une coordination multidisciplinaire : mobiliser l’environnement – 1 jour

La coordination d’intervenants professionnels différents : favoriser l’écoute, l’échange de pratiques et la collaboration professionnelle.

Mobiliser les acteurs impliqués autour d’un projet commun tout en préservant les « identités culturelles propres ».

Mobiliser les équipes dans une démarche partenariale – 1 jour

Les différentes formes de partenariat et de coopération : avantages, inconvénients, risques managériaux.

Les facteurs de réussite et les leviers à mobiliser dans une démarche d’ouverture des équipes professionnelles.

L’évaluation collégiale des projets de partenariat comme outil de valorisation des actions conduites.