Le diplôme d’état d’Accompagnant Éducatif et Social (DEAES)

Le diplôme d’état d’Accompagnant Éducatif et Social (DEAES) est le premier niveau de qualification dans le champ du travail social, il remplace les diplômes DEAMP et DEAVS.

« Le DEAES atteste des compétences nécessaires pour réaliser un accompagnement social au quotidien, visant à compenser les conséquences d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature, qu’il s’agisse de difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie, ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, et à permettre à la personne de définir et de mettre en œuvre son projet de vie. »

Extrait de l’arrêté du 29 janvier 2016 relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social, du ministère des Affaires Sociales, de la Santé et du Droit des Femmes.

Avec la participation financière de la Région Ile-de-France.

Taux de réussite des sessions précédentes

Conformément à la démarche qualité dans laquelle s’inscrivent toutes nos formations, nous mettons à disposition nos taux de réussite.

Session mai 2020 : 100%

Sur 16 candidats présentés à la certification en mai, 16 candidats ont obtenu totalement le diplôme.

Session mai 2019 : 100%

Sur 32 candidats présentés à la certification en mai, 32 candidats ont obtenu totalement le diplôme.

Organisation de la formation

La formation se déroule à Paris sur une amplitude de 12 à 18 mois.

La durée totale de la formation est de 1407 heures dont 567 heures de formation théorique et 840 heures de stage pratique.

La formation s’articule autour des 5 domaines de compétences (DC) suivants :

  • DC1 : Accompagner la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne (121h)
  • DC2 : Accompagner la personne dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de cette personne et des règles d’hygiène et de sécurité (91h)
  • DC3 : Accompagner à la vie sociale et relationnelle de la personne (105h)
  • DC4 : Se positionner comme travailleur social dans son contexte d’intervention (147h)
  • DC5 : Travailler en équipe pluri-professionnelle, gestion des risques et traitement des informations liées à l’accompagnement de la personne (91h)

Les participants bénéficient des prestations suivantes :

  • Un suivi pédagogique individualisé : chaque stagiaire est accompagné par un formateur référent qui suit son travail, le soutient dans son parcours de formation, évalue et valide ses travaux écrits. Le formateur référent participe à l’évaluation du stagiaire avec les sites qualifiants.
  • Des supports pédagogiques : documents, vidéos… sur toutes les interventions
  • Des sessions d’entraînements à l’examen : dans tous les domaines de la formation
  • Une invitation aux journées d’étude annuelles organisées par APF Formation.

Objectifs pédagogiques de la formation

En fin de formation, chaque participant sera capable de :

  • Identifier le cadre de son intervention pour se situer en tant que professionnel ;
  • Prendre en compte les dimensions éthiques et déontologiques de son intervention ;
  • Mobiliser ses connaissances théoriques sur le développement de l’être humain, sur l’exclusion sociale et sur toutes les pathologies, déficiences, entraînant des situations de dépendance ;
  • Situer le besoin de compensation spécifique à chaque personne accompagnée quel que soit son âge et le contexte d’intervention ;
  • Organiser et assurer le suivi de son intervention en fonction des objectifs définis dans le projet personnalisé de la personne accompagnée, conformément au projet du service ;
  • Aider la personne à exprimer ses désirs et ses choix en utilisant tous les modes de communication, verbaux ou non verbaux ;
  • Accompagner la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne, dans les actes ordinaires, dans ses activités d’apprentissage selon les besoins de la personne et le contexte de travail ;
  • Appliquer les principes et les éléments d’hygiène de base pour la réalisation des interventions de soutien notamment la toilette, l’alimentation et les fonctions d’élimination ;
  • Reconnaître les signes non verbalisés de la douleur et en fonction du projet personnalisé accompagner la fin de vie en structure;
  • S’appuyer sur les activités et les temps clefs de la vie quotidienne pour favoriser la relation dans l’accompagnement de proximité ou/et éducatif
  • Favoriser l’appropriation du cadre de vie ou du cadre éducatif par un aménagement approprié, en respectant les consignes de sécurité, prévenir les chutes ;
  • Participer au maintien de l’autonomie de la personne tant dans sa dimension physique que cognitive et développer ses potentialités;
  • Repérer ses missions et respecter les limites de son intervention pour orienter la personne ou faire appel aux professionnels compétents ;
  • Inscrire son travail au sein d’une équipe pluri-professionnelle et communiquer sur son intervention, être en capacité d’analyser et de questionner sa pratique ;
  • Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des projets personnalisés d’accompagnement en intégrant la logique inclusive ;
  • Travailler avec les principaux dispositifs, les acteurs professionnels et les réseaux présents dans le domaine de l’action sociale et médico-sociale ;
  • Faciliter la vie sociale et citoyenne de la personne, coopérer avec la famille et l’entourage pour permettre son intégration ;
  • Accompagner et soutenir les relations familiales ;
  • Proposer des activités de loisirs, sportives ou culturelles, individuelles ou collectives, contribuant au développement de la personne et participant à la lutte contre l’isolement ;
  • Articuler accompagnement individuel et accompagnement collectif.

Formation théorique

567 heures de formation organisés en 5 domaines de compétences (DC).

  • DC1 : Accompagner la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne – 121 heures
  • DC2 : Accompagner la personne dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de cette personne et des règles d’hygiène et de sécurité – 91 heures
  • DC3 : Accompagner à la vie sociale et relationnelle de la personne – 105 heures
  • DC4 : Se positionner comme travailleur social dans son contexte d’intervention – 147 heures
  • DC5 : Travailler en équipe pluriprofessionnelle, gestion des risques er traitement des informations liées à l’accompagnement de la personne – 91 heures

Certains diplômes ouvrent droit à des dispenses et allégements).

Stages pratiques : 840 heures

  • Si vous êtes salarié : 700h de stage chez votre employeur + 140h hors établissement employeur
  • Autres situations : 840h de stage, soit 24 semaines réparties en 3 périodes de 8 semaines

Les épreuves de certification

Pour obtenir le DEAES, les 5 domaines de compétences doivent être validés.

Voir les épreuves de certification

NB : Dans le cas d’une validation partielle du diplôme (certains domaines de compétences n’ont pas été validés), les domaines de compétence qui auront été validés le sont pour une durée de 5 ans (Nous contacter pour davantage d’information)

Poursuite d’études à l’issue de l’obtention du DEAES

Voir les poursuites d’études possibles dans les domaines de la santé et du social.

Conditions d’accès à la formation

  • Avoir 18 ans à l’entrée en formation
  • Satisfaire au moins l’une des conditions suivantes :
    • Salarié bénéficiant d’un financement (employeur, OPCA, CIF, CPF…)
    • Jeune de 16 à 25 ans sorti du système scolaire
    • Demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi depuis au moins 3 mois
    • Bénéficiaire d’un contrat aidé (CAE, CIF …), d’un contrat de professionnalisation.

Procédure d’inscription

  • Participation obligatoire à une réunion d’information
  • Envoi d’un dossier de candidature par mail (apf.formation@apf.asso.fr) ou courrier (9-11 rue Clisson, 75013 PARIS) : CV, lettre de motivation, copie des diplômes.
  • Participation à un test d’admission, sous la forme d’une épreuve orale destinée à apprécier les motivations du candidat, ainsi que ses capacités de compréhension relatives à la formation et au métier d’accompagnant éducatif et social.
    Ce test d’admission a un coût de 40 €, à régler de préférence par chèque bancaire à l’ordre d’APF Formation, ou en espèces (merci de faire l’appoint).
    Attention ! Les frais de sélection ne sont pas remboursables quel que soit le résultat.

Financement de la formation

Par l’employeur, dans le cadre du CPF de transition ou par Pôle Emploi : 6 804€ TTC (Tarif 2022)
Ce coût est réduit pour les personnes disposant de diplômes leur permettant de bénéficier de dispenses (voir les dispenses et allègements)

Action financée par la Région Ile-de-France

Il est possible de bénéficier d’un financement de la formation par la Région Ile-de-France si vous vous inscrivez en formation à temps plein et que vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • Élève ou étudiant en formation initiale (sorti du système scolaire depuis moins d’un an), à l’exception faite des apprentis ;
  • Jeune de 16 à 25 ans sorti du système scolaire depuis plus d’un ans, suivi par une mission locale ;
  • Demandeur d’emploi, inscrit à Pôle emploi depuis 6 mois au minimum dont le coût de la formation n’est pas pris en charge ou partiellement par Pôle emploi ;
  • Bénéficiaire d’un contrat aidé (CAE, CIE, Emploi d’Avenir…), y compris en cas de démission ;
  • Bénéficiaire du RSA.

Le DEAES est aussi accessible par la voie de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) sous certaines conditions et modalités.